Comment fêter Noël en France : les 10 traditions indispensables

table-noel

Comment fêter Noël à la française ? Quelles sont les traditions et coutumes que la plupart des familles respectent et adaptent à leur goût ? On vous dit tout !

1. Le Calendrier de l’Avent !

Le calendrier de l’avent est un objet en carton contenant diverses cases refermées. Il est destiné à faire patienter les enfants durant tout le mois de décembre et jusqu’au jour de Noël. De tradition germanique, sa conception a évolué avec le temps. L’idée est de donner chaque nouveau jour un petit présent. Les calendriers de l’avent aujourd’hui proposent de petites figurines, ou des bonbons, mais dans le temps il s’agissait surtout d’images pieuses ou de fruits. En général, les calendriers de l’avent couvrent maintenant une grande partie du mois de décembre.

2. Les confiseries de Noël !

Il existe de nombreuses confiseries de Noël traditionnelles à travers le monde. En France, on aime tout particulièrement les chocolats et les marrons (grillés ou glacés selon l’humeur). A cette époque de l’année aussi, on aime bien laisser traîner un morceau de pain d’épices sur le comptoir, ou encore quelques cookies faits maison…

3. La Lettre au Père Noël !

Dès novembre ou au début du mois de décembre, la priorité pour les enfants sages est d’écrire leur lettre au Père Noël. Pour ceux qui n’auront pas été sages, il s’agira de défendre un peu leur cas… En novembre-décembre, donc, les catalogues ou les sites de jouets sont scrutés avec attention à la recherche de la perle rare…

5. La couronne et autres décorations !

La couronne de Noël traditionnelle, dont l’origine remonte à la célébration du solstice d’hiver, est constituée de branches de Houx entremêlées en forme de roue et que l’on accroche à sa porte d’entrée. L’idée est de montrer, dès le début du mois de décembre, que l’esprit de Noël a déjà pénétré la maison et qu’elle proposera un accueil chaleureux à ses visiteurs !

6. Les cadeaux de Noël !

Les cadeaux ont pris une importance croissante avec le développement du consumérisme. Aujourd’hui, la tradition veut que les cadeaux sont déposés au pied du sapin ou dans une grande chaussette suspendue, enveloppés dans de jolis papiers décorés et ornés d’une petite carte désignant son destinataire. Les enfants ouvriront les cadeaux, au choix, le 24 décembre pour le soir du réveillon, ou le 25 décembre au matin, juste avant le repas de Noël.

7. Les chants de Noël !

Si cette tradition est moins importante en France que dans d’autres pays anglo-saxons, les chants de Noël font tout de même largement partie de ce qu’on appelle l’ambiance des fêtes de fin d’année. En France, vous aurez le plus de chance d’entendre dans les marchés de Noël, dans les grands centres commerciaux ou, plus rarement, devant chez vous, quand une chorale passe.

8. Le pull de Noël !

C’est là une tradition bien plus récente, et à vrai dire elle ne fait pas vraiment l’unanimité. Au départ, le pull de Noël était un cadeau de grands-mères qui prenaient plaisir à tricoter un vêtement bien chaud et coloré pour leurs enfants et petits-enfants qui, eux même, se faisaient un plaisir de les remercier en portant ledit pull le jour de Noël. Nombre de ces pulls étaient magnifiques dans l’intention, et assez horribles à regarder (et parfois horribles à porter surtout sans manche longues en dessous…) Aujourd’hui, donc, le pull de Noël est volontairement moche, et kitch, et coloré, et orné de nez de rennes, de cheveux de lutins et autres détails en relief… Et de plus en plus de marques de prêt-à-porter s’y mettent !

9. Le repas de Noël !

Il y a deux repas de Noël en France, celui du réveillon, le 24 au soir, et celui du jour de Noël, le 25 à midi. Cela permet de célébrer les fêtes de fin d’année avec un maximum de personnes de son entourage proche. L’importance que revêt chaque repas est différent selon les foyers. Pour certains, le réveillon sera le moment le plus important des fêtes, et pour d’autres, ce sera celui du 25 à midi. Quoi qu’il en soit, il y a un certain nombre d’impératifs pour un repas de Noël traditionnel en France : des huîtres, du saumon et du foie gras en entrée. Eventuellement des escargots en amuse-bouche. Le tout arrosé d’un bon vin blanc. Une dinde ou un chapon farci aux marrons en plat de résistance, et une bonne bouteille de vin rouge. Puis un plateau de fromage et enfin, les desserts, à savoir, traditionnellement, une buche glacée.

10. Les messes de Noël !

Pays laïque mais traditionnellement marqué par la religion catholique, la France continue d’entendre sonner les cloches des églises le dimanche et le soir de Noël. Si bien que de nombreuses personnes qui ne sont pas vraiment pratiquantes d’ordinaire aiment assister aux messes de Minuit les 24 ou 25 décembre afin de s’imprégner un peu plus de l’esprit de Noël, notamment grâce aux chants liturgiques, aux chorales qui entourent souvent les paroisses et aux actions d’entraide et de solidarité qui y sont aussi souvent associés.

https://www.evous.fr/Comment-feter-Noel-en-France-les-10-traditions-indispensables,1194878.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
💬 Merci d'avoir contacté Relais Gourmet !
En quoi pouvons-nous vous aider ?